Mecs en solde : mode d'emploi

Publié le par Miss LG

Pour une fois qu'un site de rencontre assume à fond son côté catalogue VPC c'est comment dire ... couillou j'adhère complètement
Sur AdopteUnMec.com, un site, qui ne joue  pas du politiquement correct ... c'est bien les garçons qui proposent et les filles qui disposent,  qu'on se le dise... sans vouloir offusquer la gent masculine.

Il faut certes regarder longtemps le catalogue, tourner les pages souvent avant de trouver "la belle affaire » !!!
Et je ne sais plus où donner de mon clic de souris : Les articles clignotent, les têtes de gondoles font la promotion de produits régionaux tandis que d'autres tombent du camion et dans tout ça il faut repérer la contrefaçon.
Mais passons, je prend mon mâle en patience, succombe relativement aux charmes que mes courtisans m'adressent de leur b®aguette magique, feuillette sans cesse les pages de la SPA des mecs et enfin, voilà que l'article de mes rêves est dans le panier.
Après quelques jours d'acheminement nécessaires à la virtuelle-prise de connaissance, s'installent l'impatience subtilement mêlée à l'excitation (ou est-ce l'inverse ?) d'aller le chercher au Bar-relais contre un verre, de vite rentrer et l'essayer ...et là !!!! patatra ... quand le produit est en deçà de ce qu'on en avait perçu, quand l'objet de ses délires ne plait pas sur soi, on est bien content d'appliquer sans tarder l'article 8 alinéa 3, du code de du consommateur : « tout article ne satisfaisant pas complètement, est échangeable ou remboursable sous 10 jours ! » Ouf sauvée !

Puis j'ai attendu les soldes et je me rend compte que c'est pire et comme j'exige la qualité, je me suis dis que je trouverai peut être chaussure de vair à mon pied, avec la prochaine collection automne-hiver : je l'imagine plus légère, plus chaude aussi .. celle qui mettra du bleu malgré le gris au ciel et du rose à mes joues mieux qu'un grog au coin du feu ... je me surprend à rêver de terre d'azur, de vertes prairies et du Prince charmant bravant la neige et le blizzard
.... Oh ! là ... stoooop ... je redescend sur terre ... et si j'allais faire les magasins comme tout le monde ; fouet à la main, jouer du coude dans la foule... suant, grinçant et trépignant de rage quand rien de ce que je vois ne m'émoustille car trop criard ou mal coupé ...ras le bol du gris sourire et le jaune poussin ne va pas à mon teint. Et puis là, au moment de renoncer, je le vois : bien taillé, sourire aux lèvres, je vérifie l'étiquette, la notice me semble claire et sans fautes, traduite du « martien » en bon « vénusien ». Je plonge ma main dans le bac, je l'arrache à la fille d'à côté (si si si, celle là même, la photo sexy deux clics plus loin) et, avec beaucoup d'aplomb et de mauvaise foi, je lui rétorque : « Je l'ai vu la première, désolée mademoiselle, et puis de toute façon ce n'est pas votre taille ... hein !!! »

Après tout ce n'est pas de ma faute si on a tous quelque chose de rétrécis, si peu glamour et tellement d'ennuie ...

En période de solde, de disette et de crise, je ne suis pas féroce, je suis pire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article