Un nouveau genre qui fait mâle

Publié le par Miss LG

 

Devinette :
Qu’est ce qui a du poil, du muscle, la mâchoire carrée, de la sueur au front, les cheveux en bataille et la barbe endiablée ?
L’homme de Cro-Magnon ?!?
Non, vous n y êtes pas du tout : c'est le nouveau héro sur écran et papier glacé.
Oui mesdames, yes messieurs, un nouveau genre d’homme est né, tenez-vous prêts !!!

Après la vague Métro sexuel, dignement représentée par un David Beckam lisse et parfumé et un Brad Pitt en Ken et sa Barbie Jolie. Le mâle nouvelle génération s’est Übérisé, cavernisé, il est tout sauf aseptisé …

De Daniel Graig à Léonardo Di Caprio, de Vincent Cassel à l’Ibère sexuel Javier Bardem, tous ont pris un shoot de testostérones et nous font un remake de « la guerre du feu » le langage et la technologie en sus.
Exit l’ado imberbe attardé, l’intello malingre en manque de virilité, les hommes frêles et sophistiqués qui avait un peu trop envahis nos vies et nos TV.

A force de gommer les différences et prôner l’égalité, nous avons crée une société androgyne presque asexuée où désirs et couples vivent des jours difficiles.
La femme, devant un Chabal Neandertal et un Javier qui transpire le désir, se remet à fantasmer sur du stimulus sensoriel « phéroménal », le diamant brut et charnel.

Le désir va t-il enfin renaître du mystère de cet inconnu si éloigné de sa nature féminine?
Cet idéal macho-latino-néandertal n’est toute fois pas dépourvu d’humour. Il arbore sans complexe un pull 100% cachemire rose, participe aux tâches ménagères et pour se détendre s’initie au tricot … si, si, si, je vous assure, même Russel Crowe, tout Gladiator qu’il est, s y est mis.

Il lit Elle et Psychologie magazine sans se cacher ; C'est pour vous dire, le cœur de cible de la presse dite féminine vacille et le nôtre aussi ...

Cette nouvelle virilité préfère parler de fragilité plutôt que de féminité, et se la joue sexy plutôt que sexiste. Seulement voilà, comme toute espèce en voie d’apparition, l’übersexuel V.2.1.0 est quasi au stade de prototypes très rares, trop rares et donc précieux.
Alors messieurs, s’il vous plait, convertissez-vous au déo bio et oubliez le parfum qui tue l’odeur, jetez vos rasoirs match3 à 4 lames et laissez reposer la pelouse, gonflez vous l’ego en même temps que les pectoraux.


Mesdames si vous en rencontrez, d’abord faites-moi signe, c’est pour mes statistiques, et n’oubliez pas d’usez et d’abusez des « 100 principes de séduction » pour augmenter vos chances de l’avoir et le garder.…

La saison de la chasse 2009 s’ouvre le week-end des nuits blanches … Bonne chance J

Publié dans Spécial hommes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article