Des Cadeaux et des hommes !

Publié le par Lone Ghazael

image-st-valentin-XS.jpg

Il y a au moins deux dates dans l’année où un homme est confronté à l'angoisse d’offrir un cadeau à sa dulcinée : le jour de son anniversaire et à Noël. Faut-il encore qu’il se souvienne de sa date de naissance. Pour les autres jours, à force d’abattage médiatique et commercial (Saint Valentin, Fête des mères, Noël, …)  il n'a pas le choix que de s'en souvenir même s'il préfererait oublier.

 

Mais pourquoi tant d’amnésie ? Parce qu’acheter un cadeau à une femme peut se transformer en véritable séance de torture pour un homme. A moins d’avoir des oursins dans les poches ou d’être totalement égocentrique, il rêve de lui dénicher l’objet parfait mais l’idée qu’il s’en fait est souvent à milles lieux de celle de sa petite amie. L’enfer pour lui est de penser comme elle et comme il en est incapable il en retire que de la frustration.

Nos jules ne sont pas à l’aise dans cet exercice. Ce n’est pas leur générosité qui est mise en cause ni leur bonne volonté (quoique) mais plutôt leur méconnaissance des règles du jeu. Ils y pensent parfois avec apréhension, remettent à plus tard la corvée et puis le jour même ou, au mieux, la veille, ils arrivent paniqués au rayon lingerie, parfumerie, ... : ils ne connaissent pas les goûts de leur douce moitié, rarement leur taille qu’ils évaluent en fonction de celle de la vendeuse. Et cela finit mal en général ; bonjour les gaffes !

 

Et puis ce n’est pas si important un cadeau. Contrairement aux femmes, les hommes vivent le cadeau comme une épreuve d’amour. Pourquoi en passer par là pour montrer l’intérêt que l’on porte à son amoureuse ? Pour eux le simple fait de résister aux charmes d’une autre femme, de nous "avoir choisi" ou tout simplement de rentrer à la maison au lieu de passer la soirée avec les potes sont des preuves plus parlantes qu’un simple présent. En gros c’est lui le cadeau, pourquoi diantre vouloir plus !?!!!

Dans ce registre j’ai vécu des situations assez cocasses et qui ne m’ont pas toujours fait rire. Parmi elles quelques perles :

 

● Le jour où mon amoureux m’a souhaité mon anniversaire 24 heures à l’avance ; il avait programmé la date sur son agenda pour ne pas manquer le jour J mais avait oublié ce détail

● Un autre Ex pensait toujours à ce fleuriste spécialiste des roses que j’adore, pour sa mère, sa sœur, une copine… et pas une fois il n’a pensé que m’offrir ne serait ce qu’une rose pouvait me faire plaisir. Je précise que c’est moi qui lui ai chaudement recommandé cette boutique pour la beauté et l’originalité de ses bouquets

● Le cadeau utile. Quand moi j'y vois l’absence totale d’originalité, lui est persuadé me faire un cadeau très personnalisé ; après tout, à ses yeux je suis la seule à me servir de l’électroménager à la maison, non !!?

● Mais la situation qui remporte la première place à l’élection de Mister Goujaterie, toute années et histoires confondues, est le jour où il m’a donné de l’argent en me disant : "chérie, voilà de quoi t’offrir ce que tu veux" … Ne plus avoir à ce point d’idée ou d’intuition, c'est comme perdre son odorat : il a fini par confondre m**** et  chocolat !!!

 

Messieurs, comprenez notre réaction face à autant de délicatesse. On a juste envie de vous fusiller du regard maquillé au mascara “Jamais plus ça” 12 fois plus d'impacts ... Et bien sur devant votre incompréhension et nos exigences (pourtant je t'assure qu'on a des goûts très simples), les cadeaux et petites attentions se réduisent, en taille et en nombre, de mois en mois et d’année en année (encore faut-il que l’histoire dure aussi longtemps) jusqu’à disparaître. Mais nous ne voulons pas rester sur ces malentendus, n’est-ce pas ? Alors mesdames, voici quelques astuces simples à appliquer pour que la vie aille de surprise-party en parties de surprises … réussies :

● D’abord comme tout le monde a droit à UNE erreur, lorsque vous ouvrirez le cadeau, essayez d’être empathiques et de penser à tout le temps et les efforts qu’il a fait pour vous le dénicher… ce moment douloureux passera mieux pour tout le monde

● Pour éviter de le voir recommencer, laisser bien en vue dans un doc Word sur son bureau une liste de petits et grands cadeaux que vous aimeriez vous voir offrir. Le nom du dossier doit être sans ambiguïté et à réactualiser régulièrement. L’avantage est que cela peut servir à toute la famille et même les amis.

● Faire une autre liste de cadeaux que l’on ne veut surtout pas se voir offrir. Là aussi elle peut être diffusée au plus grand nombre.

● Si un appareil électroménager tombe en panne, le réparer ou le remplacer illico pour ne pas le tenter, que diable !

● Si votre homme oublie votre anniversaire, lui préciser sans lui tenir rigueur, qu’il lui reste 364 jours, et autant d’occasions, pour vous faire plaisir et… se racheter.

● Lui parler de ce site au concept innovant, utile et original : "Pense à Elle" ; de quoi résoudre tous ses problèmes !

 

Pour vous messieurs, deux suggestions :

● Au(x) moment(s) d’offrir un cadeau à votre tendre moitié, traînez-la l’air de rien à une partie de shopping improvisée. Viser la boutique selon le budget que vous voulez allouer : parfumerie, lingerie, fleuriste hype, bijouterie... et observez ses réactions. On adore vous entendre nous dire “ça te plaît chérie ?” en dégainant votre carte bleue. Vous êtes sûrs de remporter le tapis !

● Tel un cyber-mantra, pour une meilleure imprégnation, paramétrez votre navigateur pour faire du site “Pense à Elle” votre page d’accueil.

Publié dans Vie de Femmes

Commenter cet article