La stratégie de différenciation

Publié le par Lone Ghazael

Tout a commencé avec la ré-ouverture quasi religieuse de ma bible du marketing au chapitre Etude de marché. Le premier titre attire mon attention : « Nature des positionnements et différentiation de l'offre » .. je ne savais pas comment interpréter cette phrase si suggestive qui me laissait rêveuse ... Mais me suis vite ressaisie ; "Reste sérieuse ma gazelle et ne brûle pas les étapes".

Studieuse et méthodique j’ai suivi un à un les conseils afin  de comprendre comment, concrètement appliquer des préceptes tels que : « pour sortir du gouffre de l'anonymat »... « le positionnement constitue un instrument de différenciation » ... « en offrant, face aux concurrent(e)s, un produit, une image dans l'esprit du consommateur » ... « repérez les produits en concurrence, observer la position de ces derniers par rapport aux croyances »

Qu'à cela ne tienne, je me sui jetée dans la gueules des louves pour affronter l'enfer du décor. Mâle dans ma peau, embusquée derrière un faux compte Meetic, sous le couvert d'un pseudo des plus « père_vert » j'ai pu observer à ma guise le comportement des donzelles et analyser leurs idées reçues. En voici quelques perles :

Idée 1 : « C'est aux hommes de faire le premier pas »

Je n'ai rien contre a priori, mais ne vient pas te plaindre poulette si tu te ramasses que les cons, les hommes mariés et autre calibre lourd. Les hommes préfèrent les blondes, les rondes, …? Nan ! Les Pro-Actives ; C'est à vous de choisir !!!

Idée 2 : « les hommes préfèrent les canons et les filles plus jeunes »

Quelques exemples de citations recueillies ça et là, valent mieux que de longs discours

« Ton esprit vif ... c'est jouissif »

« Présentation 'trop forte' le top, le nec plus la magie, la signature du mail, une pure merveille ... »

« Tes « années » te vont à ravir ... » dit un jeune homme de 5 ans mon cadet

et la plus insolite pour la fin « ton cv m'a fait bander »

Idée 3 (ma préférée) : les hommes ne pensent qu'au sexe

Ben oui ! J'avoue que je me suis inscrite sur ce site de rencontre pour trouver la belle âme qui descendra les poubelles et qui aimera mon chien ... ben quoi ? Les hommes ne sont pas faits pour ça ? On m'avait donc menti ?!!!? Damned

Idée 4 : les hommes ne veulent pas s'engager

Hop ! hop !hop ! Les filles ! Avant de vous lancer dans l'analyse psy du premier biberon du garçon qui vient de vous inviter à boire un verre ...il faut comprendre une chose.

Pendant que vous vous posez des questions existentielles, lui aime répondre aux QCM : Q à choix multiple. C'est un gigolo-écolo qui affectionne particulièrement la bio-diversité des corps et des soupirs. Quand bien même vous trouvez très beau une histoire d'amour (a fortiori un mariage) qui dure, lui il trouvera ça toujours louche.

 

Alors fillette, il va falloir fermer ton livre de contes et te la jouer très finaude !!!

Idée 5 : les filles sont obsédées par le mariage et la maternité

Je dirais à chacun la sienne d'obsession (voir plus haut) mais si on vous écoutait la terre serait dépeuplée. Moi je trouve que nous avons un point commun ... dans les deux cas ça se passe sous la couette, il faut juste trouver le bon compromis (et dans compromis il y a promis ;-)) ok !!! )

Bon, après ce voyage initiatique, j’ai poursuivis la lecture des enseignements de mon gourou Es-marketing qui conseille de « mettre en évidence deux ou trois attributs distinctifs et pertinents » hé hé hé je vous entends glousser d'ici : Perruque blonde, plongée dans le décolleté, varappe sous mini jupe ou encore panoplie de saut fantastique en vinyle élastique ... QUE NENI !!!

Regardons de prêt ce que mes rivales proposent :

- Des photos prises avec leur mobile : flou in-artistique face au miroir reflétant une affligeante solitude … au secouuuuuuuur

- Des sourires rationnés : depuis que les mannequins défilent sur les podiums en faisant la gueule, elles pensent peut-être qu'il est de bon ton de faire de même ; mais il ne faut pas copier le modèle quand on est pas au top !

- Des descriptions et annonces au style littéraire « sms » orthographiquement appauvris dépassant que rarement une seule ligne

Et là ... j'ai compris ...et je me suis dit : si tu veux gagner le « Match », faut opter pour le poids des mots (sans fautes et pas texto) et le choc des photos (souriante mais pas bimbo)

 

A new concept product is born !!!

 

 

Commenter cet article